Un peu d’histoire ….

« – En chine

L’énergétique Chinoise accorde aux pieds , aux mains et à la tête une grande importance par le passage, à ces niveaux, des méridiens. Il convient d’établir une distinction entre la voie énergétique, caractérisant l’acupuncture ou la digipuncture, et la voie nerveuse, caractérisant classiquement les réflexologies.

– En Inde 

En Médecine ayurvédique, le massage du pied occupe une place importante pour des raisons énergétiques (orientales) plus que réflexologiques.

– Au Japon et au Tibet nous y rencontrons des techniques podales plus apparentées à l’énergétique orientale qu’à la réflexologie

– En Egypte

La tombe d’Ankhmahor(VI dynastie, environ 2330 avant J.C), nous montrent deux praticiens massant pieds et mains. Nous ne savons pas s’il s’agit de réflexologie ou d’un simple massage. »

Extrait du traité théorique et pratique de PODOREFLEXOLOGIE  – Auteur : Rolland FIETTA

 

 

Au début du XXe siècle, le Dr William F.FITZGERALD, médecin ORL développe une conception de thérapie réflexe par pression et identifie 10 zones sur les faces du pied.

 

Dans les années cinquante le DR Joe S.Riley (états-unis) réalise une cartographie détaillée, précisant des zones importantes du pied en zones réflexes, lui et son épouse enseignèrent cette méthode aux médecins et kinésitérapeutes américains.

 

 

Eunice D.Ingham (état-unis 1938) collaboratrice du Dr Joe S.Riley et infirmière masseuse approfondit cette technique . Elle est considéré par certains comme la pionnière de la Réflexologie moderne avec la « méthode Ingham de réflexologie par massage-compression » en utilisant son  pouce et ses doigts.

Cette technique se propage en Europe, en France Monique GELY, podologue fonde en 1978 l’INERP (Institut National pour l’étude de la réflexologie podale).

Le pied est une représentation analogique de tout l’organisme. Le massage exercé lors d’une séance de réflexologie renforce et réequilibre la physiologie du corps


Cette séance est avant tout un moment pour soi ! Afin de lâcher et  détendre le mental, vous pouvez ponctuellement avoir recours à une séance détente.


 Afin de renforçer l’organisme je conseille 3 à 5 séances sur un mois lors des changements de saisons, au printemps et à l’automne, ainsi vous aidez votre corps à mieux se préparer et à s’adapter à chaque cycle de l’année.

 

Les séances de réflexologie ne remplacent en aucun cas une consultation médicale